jeudi 12 novembre 2015

CerCORPORATION

Après un long moment d'absence dû à une avalanche de travail, me revoilà avec quelques photographies de créatures bien singulières.

Leur petite taille les rend souvent invisibles à l’œil non averti ou sinon on les confond avec du pollen volatile. Et pourtant, les Cercopes et les Cicadelles sont bien réels. Rare sont ceux qui dépassent les 10mm. Seulement, avec leurs antennes placées sous leurs yeux qui leur donne un petit air supérieur, on ne peut qu'admirer leur incroyable variété de motifs et de couleurs.
Ces quelques photos sont loin de rendre hommage à cet êtres discrets dont la famille rassemble plus de 400 espèces.
Voici tout de même un extrait de leur élégance "so british".

"C'est MON trèfle ! Va t-en, humain !"

On dirait presque une paire de moustaches. Trop mignon !
"Cesse de raconter des balivernes humain !"

Les motifs de sa tête d'épingle essayent de sonder votre psyché tels ceux que vous présenterait un psychiatre. Vous savez, ces dessins symétriques obscurantistes à l'encre noire ?
"Ce que tu dis n'a aucun sens."

Celui-là porte carrément une paire de lunettes de soleil en plus de ses moustaches.
"Ne me manque pas de respect ou je te saute à la gorge !"

Une feuille de 10cm carrés pour lui tout seul. Bravo pour le partage !
"C'est MA feuille de chou ok ?"

Même en approchant par-derrière, je me suis faite repérer direct. Ils sont impitoyables je vous dis !
"En même temps, qui aime se faire prendre en traître par-derrière hein ? C'est sale !"
Cet air condescendant de lord anglais... C'est fou.
"Apporte-moi mon thé esclave !"

mercredi 5 août 2015

Tephritis postica

Les mouches ne sont pas toutes noires, ne naissent pas toutes via les intestins des bêtes et ne vont pas toutes sur les cadavres et les cacas.
Je vous présente Tephritis postica, dont les larves vivent dans les têtes florales de chardons et les adultes butinent les fleurs. C'est une mouche élégante à la peau beige clair parsemée de fins poils blancs translucides et d'une paire d'ailes rayées de brun. Elle possède des yeux grisâtres aux multiples reflets irisés qui en font sans conteste ma mouche favorite (avec les syrphidae et leurs capacités de vol incroyables).
Sans plus tarder, voici les photos de plusieurs membres de cette espèce magnifique.

Sur cette première photo figure une jeune mouche Tephritis postica.

Une fois adulte, les poils blancs poussent et les rayures brunes sur les ailes font leur apparition.

C'est une mouche avec des pattes rousses à gris clair plutôt courtes.

Ce sont ses yeux qui sont, sans nul doute, les plus captivants.

En voyant ainsi son corps, on remarque qu'il est très allongé avec des ailes aux lobes larges. Il est clairement bâti pour le vol sur longue distance et aérodynamique pour avoir la vitesse nécessaire qui permet d'échapper aux prédateurs. D'après ce que j'ai pu observer, ces mouches ont de sacrés réflexes. Une fois qu'elles ont décollé, on les perd de vue instantanément. Et lorsqu'elles se posent, on dirait qu'elles se sont téléportés là. Leur vitesse est assez surprenante.

mercredi 8 juillet 2015

Highland Cattle

Cette race ancienne, rustique et noble se fait rare de part le monde. On m'a offert la chance d'aller en photographier au cœur de la vallée de Brezons dans le Cantal. Je remercie l'éleveuse de Laur'Highland pour son accueil et le dialogue pédagogique qui m'a beaucoup appris.
Sans tarder, voici un aperçu de son magnifique troupeau de vaches Highland Cattle.








vendredi 19 juin 2015

mercredi 3 juin 2015

Tiny planet

 Phyto Atmosphere

 Black Hole

 Tiny Planet

 By Hand

 Hand Alone

 Multi Hands

Believers Hands

mardi 5 mai 2015

mercredi 29 avril 2015

Araignées cantaliennes

Doucement, le sol recommence à grouiller d'insectes. Et donc, de prédateurs.




mardi 31 mars 2015

Après le concours

Après le concours, c'est repos pour tout le monde !








Qu'on les préfère avec des tâches ou unis, les vaches sont toujours pleines de charme !

lundi 30 mars 2015

Concours Miss Abondance

Le dernier weekend du mois de Mars a eu lieu plusieurs concours de miss à Saint-Flour dans le Cantal. Ce fût pour moi l'occasion de voir les plus belles vaches de France de race Abondance, Brune, Prim’Holstein et Montbéliarde. Cette première série de photos présente le concours de miss Abondance 2015.

 Un premier tour de ring pour cette participante.

 Le juré observe attentivement les bons aplombs de cette vache de Savoie.

 Un jeune éleveur arrange le licol de sa vache avant l'inspection.

 Voici la grande gagnante du concours ! Un vrai canon de la race Abondance !

 Cette jeune éleveuse tente de calmer sa vache, nerveuse à cause de la musique trop forte.

 En attendant son passage sur le ring, on essaye de se détendre.

 Une jeune Abondance qui a fait ses preuves lors de sa première participation au concours. Bravo !

L'éleveur avait pris soin de pailleter sa vache. Cela a t-il influencé le jury ?